Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu
Bref historique de résidences du village
Maison Philippe Loiselle
Maison Philippe Loiselle
Adresse : 637, Richelieu
Cadastre : partie du lot 56

Prudent Loiselle, construisit la maison actuelle qu’il loue d’abord au notaire Zénon de Saint-Aubin de 1863 à 1868 puis au notaire Charles Robert pour quelques années.

 

En 1870 Joseph Loiselle, rentier, acquiert la maison qu’il occupe jusqu’à son décès en 1878.

 

Il sera remplacé par le médecin Antime Gadbois qui l’habitera quelques années puis la vend au forgeron Alexandre Dutilly.

 

Alexandre Dutilly acquiert aussi un terrain au bord de la rivière pour y installer une boutique de forge. En 1902 Alexandre Dutilly doit céder sa propriété à ses créanciers.

 

La maison et la boutique de forge sont vendues à Joseph Daigle en 1903.

 

En 1904 Magloire Noël achète la propriété puis vend la forge à Alfred et Théodore Bissonnet puis elle est revendue à Albert et Napoléon Leblanc tout en continuant d’occuper la maison jusqu’en 1920.

 

Quant à la forge elle est acquise en 1911 parErnest Duhamel qui la vendra au camionneur Armand Hébert en 1927. Ce dernier occupera la maison de forge jusqu’en 1954. Cette maison a été démolie par Céline Leroux .

 

Magloire Noël vend sa maison à Joseph Robert, menuisier, qui l’occupe avec sa famille de 1920 jusqu’à 1975.

 

En 1975 la maison est vendue à Guy Trépanier qui la revend presque immédiatement à Céline Leroux et son conjoint.

Recherches : Nicole Lamarre
Index rue Richelieu    Index des rues    Accueil
Publication : 15 août 2008
Modification : 10 décembre 2011