LES SEIGNEURS DE COURNOYER

1695-1770

JACQUES HERTEL DE COURNOYER
Premier seigneur de Cournoyer: 

 

Jacques Hertel, fils de François Hertel, est né en 1667. Il entre dans les troupes du détachement de la marine. Enseigne réformé en 1691, enseigne en 1692, enseigne en pied en 1701 et lieutenant en 1718, époux de Marguerite-Thérèse Godefroy de Linctot, il décède dans sa ville natale le 4 septembre 1748, sa conjointe étant décédée le 22 juillet 1739, âgée de près de 72 ans.

MICHEL HERTEL

Le deuxième seigneur de Cournoyer:

 

Michel Hertel, fils aîné de Jacques Hertel, n'est en titre que pour quelques mois. Bien que non spécifié dans l'album souvenir, on peu supposer qu'il entre en titre à la mort de son père en 1748 et il décède à l'Île-Royale (Cap breton) en avril 1749. Il est né le 22 septembre 1692 à Louisbourg et en 1721 ou 1724, il épouse Marie-Anne des Gouttins ou de Goutins. Leurs trois fils sont honorés de la Croix de Saint-Louis et vont s'établir en France. Ne restent au pays que leurs filles.

JOSEPH HERTEL

Le troisième seigneur de Cournoyer:

 

Joseph Hertel sieur de la Fresnière entre en fonction en 1754 après le règlement des deux successions. Né le 2 février 1702, il devient cadet à l'Aiguillette dans les troupes de la marine. Il épouse aux Trois-Rivières, le 11 janvier 1750, Marie-Antoine Bouton, fille d'Antoine Bouton et de Marthe Frichet. Il décède aux Trois-Rivières le 20 novembre 1768.

JACQUES-LAMBERT HERTEL

Le quatrième seigneur de Cournoyer:

 

Jacques-Lambert Hertel de Cournoyer, frère du précédent. Né le 15 mars 1703, il est qualifié « d'ancien officier des troupes de l'Ile-Royal demeurant à Fontenay le Compte » d'après l'acte de vente de la seigneurie en 1770. (Cf: Joseph Drouin, Généalogie de Sieur Ernest de Bellefeuille S: Eustache, Montréal, 1930, pages 118 à 122) «Communication de l'historien Claude-Henri Grignon».)


 

Page suivante

Accueil Seigneurie

 

Jacques Hébert

Accueil

 

Publication : mars 2004

Modification : mai 2016